54 minutes – ROMAN

54_minutes.jpgsuper_bouquinDans une école d’Alabama, un élève retient ses camarades en otage dans une salle pendant cinquante-quatre minutes. Parmi eux, quatre de ses proches. Il est déterminé à leur raconter son mal-être, avant de commettre le pire.

Par : La bibliothécaire

Incubation. 1 – ROMAN

incubation.jpgsuper_bouquinEverly a été élevée en incubateur sans rien savoir de ses parents biologiques. Elle espère pouvoir les retrouver lors de la journée de rencontre organisée chaque année. Mais, ce jour-là, la situation lui échappe et bascule : elle s’enfuit avec ses amis Wyck et Halla, qui est enceinte. Or, la reproduction est contrôlée dans le pays et des chasseurs de primes se lancent sur leurs traces.

Par : La bibliothécaire

Anna Caritas. 1, Le sacrilège – ROMAN

anna_caritas.jpgsuper_bouquinWilliam habite à Saint-Hector, un village connu pour le prestigieux collège Anna Carritas qui fait la fierté des villageois. Ce soir, il s’est laissé convaincre par son meilleur ami de se rendre chez Sabrina. Là-bas, la soirée se transforme en initiation à l’alcool et le tout est couronné par une partie de Ouija qui tourne mal. Des phénomènes terrifiants se succèdent et une fille de la bande prend la fuite, mais se fait renverser par une voiture. Plus tard, Sabrina s’inquiète, car la présence maligne est restée chez elle. Dans ce premier tome, lorsque William et Gabrielle y retournent ils découvrent Sabrina folle à lier. L’adolescente est envoyée dans un hôpital psychiatrique, mais ses amis savent pourtant que tout cela ne se ramène pas à un simple accès de maladie mentale. [SDM]

Le premier tome de la série est convaincant, son écriture est belle et intelligente. Nous sommes placés du point de vue d’un adolescent auquel il est facile de s’identifier et, vraiment, nous avons l’impression de vivre dans la peau d’un garçon de 14 ans, car nous sommes en quelque sorte plongés dans les certitudes habituelles avec lesquelles un ado croit très justement percevoir le monde. Nous ne sommes pas dans le sordide, mais certaines scènes peuvent être dures pour les plus sensibles. [SDM]

Par : La bibliothécaire


ALBUM PHOTOS