Prisonnière à Téhéran

priosonniere_tehranMarina Nemat
2008
920.9 N433

En janvier 1982, Marina Nemat, à peine âgée de 16 ans, est arrêtée, torturée et condamnée à mort pour crimes politiques. Jusqu’à ce jour, sa vie à Téhéran a tourné autour de l’école, des fêtes l’été au bord de la mer Caspienne, et de son amour pour André. Emprisonnée dans la tristement célèbre prison d’Evin, elle est interrogée par deux gardes. Le premier, Hamehd, la torture avec acharnement ; le second, Ali, tombe amoureux d’elle.

Quelques minutes avant son exécution, Ali réussit à intercéder auprès de l’imam pour commuer sa peine en prison à vie. Mais il exige de Marina, un prix choquant, le prix d’une vie, qu’elle l’épouse et qu’elle abandonne la religion catholique pour se convertir à l’islam.

Passionnant, empreint de grâce et de sensibilité, le témoignage bouleversant de Marina Nemat ne ressemble à aucun autre. Dans sa volonté de comprendre les événements qui ont marqué à tout jamais le cours de sa vie, Marina Nemat s’adresse à ses geôliers, à son mari, à sa famille et au pays où elle est née et qu’elle a dû fuir ; à chacun d’eux, elle offre le plus grand des présents : le pardon.

Un grand livre, une exceptionnelle histoire de vie.

Coup de coeur d’une lectrice.