Pourquoi, un jour, il faut se résoudre à abandonner son nounours adoré

Zidrou
2017
Z64p
À l’intention d’un petit rouquin qui est triste à l’idée de se séparer de son ourson adoré, le narrateur invisible explique avec humour les conséquences catastrophiques qu’engendrerait le fait de laisser sa peluche grandir à ses côtés. L’ursidé ne tarderait effectivement pas à devenir gigantesque, à prendre toute la place dans son lit, à s’accaparer la télévision, à se faire les griffes sur les murs, à ramener des copains indésirables, à hiberner dans le placard et à attirer les braconniers. Aussi, est-il beaucoup plus sage de confier son ourson à un tout-petit en quête de bonheur et de réconfort… [SDM]
Un album nourri de tendresse et d’humour absurde qui se propose d’accompagner les enfants dans le deuil de leurs peluches et doudous en les incitant à leur donner une seconde vie en les offrant au suivant. Ceci au gré d’une succession de rebondissements teintés d’irrévérence, qui s’animent dans des collages de synthèse stylisés, rehaussés au pastel noir. Le bambin et son ourson maintes fois aux mimiques caricaturales s’y animent dans des décors truffés de détails savoureux ajoutant au comique de situation. Le tout se clôt sur un clin d’oeil rappelant que la situation est la même avec les poupées! [SDM]