Oiseau Oiselle

Gwendoline Raisson
2018
R159o

Oiseau mène une vie paisible dans sa cage en sifflant toute la journée un air mélodieux qui attire bientôt un de ses congénères sauvages jusqu’à sa fenêtre. Il s’agit d’une femelle nommée Oiselle qui, apprenant qu’il passe ses journées enfermé, tente de le convaincre de s’envoler avec elle dans la nature, mais puisqu’il a peur des chats, de la nuit et de l’inconnu, Oiseau préfère demeurer chez lui tout en demandant à sa nouvelle amie de venir le revoir le plus souvent possible. Celle-ci se met cependant à rêver d’une île lointaine et parvient finalement à inciter Oiseau à la suivre vers cette destination. Le voyage ne se fait pas cependant sans embûches et lorsque son compagnon de route disparaît, Oiselle réalise que ses rêves de liberté ne pourront peut-être jamais être partagés par Oiseau. [SDM]

Bref roman de moins de 40 pages illustré de croquis à la plume colorés uniquement de blanc, de bleu et de rose, qui propose une réflexion philosophique en opposant la sécurité désirée par un oiseau à la liberté recherchée par sa congénère. Oiseau se résigne ainsi à poursuivre son existence dans sa cage suite au départ d’Oiselle vers l’île, mais l’attaque-surprise d’un chat le convainc qu’il ne sera jamais totalement à l’abri des dangers et qu’il vaut mieux affronter l’inconnu que de vivre prisonnier pour toujours. [SDM]