Mon petit frère est un monstre!

Isabelle Wlodarczyk
2017
W836m

Une fillette blondinette s’assoit à côté d’une vieille dame sur un banc de parc en lui déclarant que son petit frère est un monstre. Afin de prouver qu’elle n’exagère pas, elle dresse la liste de tous les méfaits de son cadet: jouets cassés, hurlements à faire briser les verres, collections d’araignées et de vers de terre… À chaque nouvelle caractéristique énumérée, la dame tempère ses propos en lui disant qu’il est normal que son petit frère soit maladroit, curieux et pleurnichard et qu’en grandissant, il deviendra un super compagnon de jeu. Or, ce qu’elle ne sait pas, c’est que la fillette lui dit la vérité: son petit frère EST bel et bien un monstre! [SDM]

Un récit simple, mais savoureusement rigolo grâce à une finale inattendue, la vieille dame faisant preuve de sagesse dans le discours qu’elle tient à la jeune fille puisqu’elle s’imagine que son petit frère doit lui ressembler, avec de grands yeux rieurs et des cheveux blonds. Tous ses conseils s’avèrent néanmoins futiles lorsqu’elle découvre que la fillette appartient à une famille de monstres où elle est la seule à ne pas avoir une allure fantomatique, des crocs et des yeux verts globuleux. Le texte est entièrement composé du dialogue des deux interlocutrices, les paroles de la fillette étant rédigées dans une écriture manuscrite en grands caractères, où les particularités qu’elle attribue à son petit frère sont soulignées en rouge, tandis que celles de la vieille femme sont dactylographiées. Des crayonnés et des peintures de synthèse en aplats font joyeusement contraster les espiègleries des deux enfants et le tempérament doux de la vieille dame. [SDM]