Mon papa est super fort

Juliette Parachini-Deny
2017
P221m

Dans cet album, le père de la jeune narratrice la reconduit à l’école et tous ses camarades de classe sont impressionnés par la carrure de ce dernier. Lorsqu’ils l’interrogent à savoir ce qu’il fait comme métier, la fillette leur demande de deviner par eux-mêmes. Or, son papa n’est ni agent secret, ni bûcheron et encore moins fermier. Quand la jeune fille révèle enfin à ses copains le véritable emploi de son père, elle leur démontre qu’il n’a pas besoin de poursuivre des espions, de faire le tour de la Terre ou de sauver des personnes en détresse pour qu’elle le trouve extraordinaire. [SDM]

Un récit sympathique qui démontre que les apparences peuvent parfois être trompeuses, et que la capacité à bien exercer un métier ne se définit pas par le sexe ou l’allure physique d’une personne. La jeune narratrice est ainsi très fière de ses parents, même si ces derniers exercent des professions atypiques: son père est infirmier dans une maternité et sa mère est garagiste. Le texte aux teintes changeantes est ponctué de quelques jeux typographiques, tandis que les illustrations présentent d’amusants croquis brouillons mis en couleur à l’aquarelle. [SDM]