Miss Pook. 1, Miss Pook et les enfants de la lune

Bertrand Santini
2017
S235m

L’action commence à Paris en 1907, la jeune Élise grandit dans une famille rigide avec un père ministre de l’Éducation et complètement misogyne. Lorsqu’il engage la gouvernante Miss Pook, il ignore que celle-ci est une sorcière, qui va convaincre Élise que ses parents projettent de la manger et que, si elle veut leur échapper, elle doit la suivre sur la Lune. Dans ce premier tome, l’imagination de la jeune fille a été opprimée par son contexte familial, son voyage sur la Lune va la confronter à des vampires, à un faune, à des Mordrols et différents enfants. À son retour à Paris, ses parents ont vécu des drames pendant son absence. Alors, sa quête pour retrouver une famille semble emprunter différentes avenues. [SDM]

Critique : Le premier tome de la série est superbement écrit, avec des paragraphes courts et un vocabulaire romanesque beau, qui ne s’alourdit pas trop. Les évènements sont empreints de fantaisie et de magie, ils mettent en tension un contexte familial austère et un voyage dans un univers merveilleux et enchanteur. [SDM]