Ma vie à contre-Coran : une femme témoigne sur les islamistes

vie_contre-CoranDjemila Benhabib
2009
920.9 B466

Quand Djemila Benhabib a pris connaissance du rapport de la commission Bouchard-Taylor, elle a été outrée qu’on demande aux Québécois d’accueillir favorablement toutes les requêtes faites au nom de l’islam. Sous prétexte de tolérance, les commissaires ont ainsi confondu musulmans et islamistes, alors que ces derniers ne sont qu’une petite minorité parmi les immigrants de culture musulmane. Or, les islamistes, Djemila Benhabib les connaît bien et elle a toutes les raisons de s’en méfier. [Renaud-Bray]