Lucien et Hermine, apprentis chevaliers. 1, Un dragon bien trop gros

Sophie Adriansen
2017
A243L

Série de romans se plongeant dans un univers médiéval fantaisiste où Lucien, Hermine et Enguerrand, trois enfants contraints à suivre des vocations qu’ils n’ont pas choisies, forment un club de petits chevaliers afin de porter secours au roi et à sa cour lorsque ceux-ci sont confrontés aux conséquences de leurs gaffes. Dans ce premier opus, Lucien, qui est doté d’une imagination fertile et se passionne pour les échecs, entame bien malgré lui sa formation de chevalier, mais sa maladresse n’attire que les reproches de Sylvestre, son maître d’armes. Heureusement, il reçoit les conseils d’Hermine, la fille du roi, qui troquerait bien ses robes longues contre une armure de chevalier. De plus, il fait la connaissance d’Enguerrand, qui prétend être capable de transformer les animaux en toutes sortes de choses grâce à des herbes spéciales. Devant la curiosité de Lucien et Hermine, le magicien gaffeur leur fait une démonstration en choisissant Gédéon, le dragonneau de garde du château, comme cobaye, mais celui-ci devient géant, de sorte que le roi, pensant que le château est attaqué, ordonne à ses chevaliers d’abattre l’énorme créature volante. Les trois amis doivent ainsi trouver rapidement un moyen de redonner à Gédéon sa taille normale avant qu’un malheur lui arrive. [SDM]

À travers les petites mésaventures rigolotes d’un trio de chevaliers et de princesses qui se révoltent contre les rôles qu’on leur impose, le lecteur est invité à prendre part à l’histoire grâce à une série de jeux et d’énigmes à résoudre qui lui permet tant de tester ses connaissances générales, que ses aptitudes en langue française, en mathématiques et en histoire. Qui plus est, on prend le temps de définir tous les mots de vocabulaire liés à la civilisation médiévale, ce qui alourdit toutefois le texte par endroits, de sorte que l’utilisation de notes de bas de page ou d’un glossaire aurait été préférable. Des caricatures vivantes esquissées à la plume et colorées d’aplats d’aquarelle animent le tout. [SDM]