L’ombre du vent

ombre_ventCarlos Ruiz Zafon
2004
R934o

Un matin d’été dans une Barcelone marquée par de difficiles conditions de vie qu’a entraîné la défaite d’une importante guerre civile, le jeune Daniel accompagne son père dans le mystérieux Cimetière des Livres Oubliés, une sorte de bibliothèque labyrinthique où il doit se livrer au rituel que sa famille transmet de génération en génération: y « adopter » un livre parmi des milliers. Mais à cet endroit, les oeuvres semblent avoir une âme et attendent patiemment que quelqu’un les ramène à la vie. Daniel se laisse tenter par « L’ombre du vent », qu’il dévore dans la même journée. Envoûté, il se lance sur les traces de l’énigmatique écrivain, dont les livres sont rachetés puis brûlés un à un par un homme défiguré… Pourquoi? Un ouvrage savoureux campé dans les sombres années de l’Espagne franquiste, dans lequel s’entremêlent apprentissage de la vie et amour de la littérature. [SDM]

Excellent roman. Le lecteur est happé dès les premières pages. Tout le livre est empreint d’une douce poésie qui rappelle le réalisme magique de Garcia Marquez et Borges.