Les engagés du Grand Portage

Léo-Paul Desrosiers
1994
ROMAN D474e

D’un intérêt passionnant sur les plan historique, documentaire et littéraire. En effet le thème du commerce de la fourrure au début du XIXe siècle est de nos jours rarement évoqué (l’action est située en 1800). Les engagés du titre, au service des grandes compagnies de traite contrôlées par les Anglais de Montréal,  partaient de Lachine en canot d’écorce pour un voyage qui les menait aussi loin que  les Territoires du Nord-Ouest à la rencontre des tribus autochtones.

Incarnés dans les personnages de Montour et de Turenne,  l’ambition  et le courage physique s’affrontent dans des conditions climatiques extrêmes. On complète l’expérience de lecture en suivant leur itinéraire sur une carte géographique pour mesurer l’ampleur du pays, passant par l’Outaouais, le lac Supérieur, le pays des métis, le Grand Lac des Esclaves.

Un récit captivant d’une grande force d’évocation.

 

Publié pour la première fois en 1938 chez Gallimard. Léo-Paul Desrosiers a été journaliste et aussi conservateur de la Bibliothèque municipale de Montréal de 1941 à 1953.