L’écrivain abominable

Anne-Gaëlle Balpe
2017
B195e
Dans ce roman, Manolo est obligé de se rendre dans une école normale puisque le maître qui suit d’habitude la troupe de cirque de ses parents s’est fait renverser par un troupeau de poneys. Le jeune garçon s’ennuie fermement en classe, ne s’intéressant à aucune matière, tandis que la maîtresse est toujours sur son dos. Il n’a plus envie d’assister à ses cours et surtout, de participer à une rencontre avec l’écrivain Roland Dale, que tous semblent connaître sauf lui, puisqu’il ne s’intéresse pas à la lecture. L’auteur s’avère non seulement répugnant en apparence, mais semble aussi littéralement envoûter toute la classe, qui suit l’infâme personnage comme des zombies jusqu’à son château moisi, tout en étant surveillés par de monstrueuses plantes. En se fiant au célèbre roman de l’écrivain, Manolo, son amie Joanna, sa cousine Mandy et son otarie Honk tâcheront d’empêcher ce dernier de vider les cerveaux de leurs camarades de classe. [SDM]
Critique : Mettant en scène un jeune garçon qui ne s’intéresse pas du tout aux livres et à leur imaginaire, ce roman plongera celui-ci, de même que le lecteur, dans une aventure rocambolesque qui suit le fil conducteur de la fiction de l’abominable écrivain. Ce dernier se veut lui-même une représentation de Roald Dahl, le fait qu’il se fabrique un élixir à partir des cerveaux des enfants étant une métaphore de l’inspiration que le célèbre auteur tirait lui-même de l’imaginaire de son enfance. La figure de l’écrivain est ainsi jumelée à celle d’un macabre personnage, caractéristique des vilains peuplant l’univers de Dahl. De plus, le texte prend des aspects ludiques, mêlant jeux typographiques et de nombreux apartés qui témoignent de l’humour du personnage principal, alors que des sections bonus présentent tant l’anatomie d’un planctosaurus abominabilis que les différences entre les phoques et les otaries. Les illustrations en noir et blanc rappellent, quant à elles, celles de Sempé, grâce à leurs traits nerveux esquissés à la plume. [SDM]