Le train pour Samarcande

train_samarcandeDanielle Trussard
2008
T873t

Blanche a longtemps rêvé de marcher jusqu’au bout de toutes les routes. Pourtant, elle n’a pas souvent franchi les montagnes qui bordent sa petite ville natale de Baie-Saint-Paul. Aujourd’hui, à la veille du grand départ, elle vit comme sur un quai de gare. En attendant le train qui la mènera à Samarcande, elle range ses affaires et ses souvenirs, tout en parlant à Florent, son mari décédé, à qui elle donne des nouvelles du monde. Le fil de ses pensées n’est interrompu que par de rares visites: sa vieille amie, Jeanne d’Arc, la travailleuse sociale qui la verrait bien dans un centre d’hébergement, et sa nouvelle voisine, la femme aux pinceaux.

Roman intimiste d’une grande profondeur, Le train pour Samarcande nous fait partager les derniers jours d’une vieille femme extraordinairement vivante, malgré l’imminence de sa mort. Blanche est drôle, curieuse, amère aussi parfois, mais toujours et surtout d’une grande humanité. Les lecteurs n’oublieront pas de sitôt le regard étonné et plein de compassion que Blanche pose sur le monde qui l’entoure, avant de le quitter. [SDM]