Le petit voleur de couleurs

Gabriel Alborozo
2014
A339p
Les couleurs n’existent pas sur la planète de Zoupie. Le petit extraterrestre envie terriblement les couleurs éclatantes de la Terre, qu’il admire chaque soir depuis le sommet d’une montagne. Un jour, il y entreprend donc un voyage et, à l’aide de formules, aspire dans une valise le bleu de la mer et du ciel, le vert des feuilles, puis le rouge des fruits. Zoupie s’apprête à quitter la Terre devenue grise pour rentrer chez lui lorsque son regard croise celui très attristé d’un bambin, qui le convainc de tout remettre en place. Pour le remercier, l’enfant lui offre son ballon orangé, qui suffit à lui seul à égayer le quotidien des concitoyens de l’extraterrestre. [SDM]
Un sympathique éloge du partage, qui permet au passage d’initier les petits aux différentes couleurs et à la manière dont elles jouent sur l’humeur et illuminent notre quotidien. Le drôle de petit extraterrestre, dont la silhouette s’apparente à celle d’une soucoupe volante sur pattes, y prend vie dans des illustrations stylisées, qui allient collages, peintures et croquis à la plume, que l’on a joyeusement éclaboussés de gouttelettes colorées. [SDM]