Le Noël d’Edmond

Thibault Guichon
2016
G945n

Où l’on retrouve Edmond, ce gentil toutou qui déteste qu’on chamboule ses habitudes et qui est par conséquent passablement révolté lorsqu’il découvre que ses jeunes maîtres ont osé enguirlander sa niche. Mais à quoi riment donc ces décorations aux couleurs chatoyantes et ce sapin qu’ils ont dressé au milieu de leur propre salon? Le bon toutou retrouve un peu de sa bonne humeur le temps du festin de roi auquel les enfants l’ont convié, mais le répit est de très courte durée. Car, alors qu’il regagne ses quartiers, il aperçoit un gros bonhomme s’introduire chez ses maîtres en se glissant dans la cheminée! Ni une, ni deux, Edmond file croquer les fesses du prétendu voleur et le ligote avec une guirlande arrachée au sapin. Ceci avant de remarquer que toute la décoration est à l’image de ce mystérieux intrus, qui a par ailleurs laissé échapper une foule de cadeaux pendant l’altercation. Le redoutable chien de garde aurait-il fait une boulette? [SDM]

Une tranche de vie coquine et d’une belle originalité, qui est l’occasion de revisiter le traditionnel réveillon de Noël à travers le filtre et le point de vue décalé d’un chien follement attachant. Chien qui récolte au final les remerciements de ses maîtres, auxquels il a enfin permis de rencontrer le père Noël! Le texte, simple et pince-sans-rire, prend tout son sens dans les expressives peintures d’une grande richesse qui allient mouvement, rondeur du trait, couleurs chatoyantes et plans aussi diversifiés que dynamiques afin de planter le décor dans un environnement chaleureux et lumineux digne du cinéma d’animation. Absolument charmant! [SDM]