Le jour de la gazelle

Pascal Brissy
2017
B859j

Un lion aperçoit une gazelle au bord de l’eau, qui ne se doute pas de sa présence. Il se dit alors qu’il n’aura aucune difficulté à l’attraper, mais au moment où il s’élance, celle-ci lui dit « stop » et le sermonne. Surpris, le lion apprend que c’est le jour de la gazelle, ce qui signifie qu’il a le devoir de prendre soin d’elle jusqu’au coucher du soleil. Se confondant en excuses, le fauve tâche d’escorter sa proie dans la savane et de neutraliser les hyènes, le léopard et le crocodile qui veulent la dévorer. Toutefois, le soleil se couche, signifiant que le lion pourra enfin se mettre à table. [SDM]

Une histoire simple, mais qui fera sourire, ponctuée d’onomatopées en caractères gras permettant de moduler la lecture à haute voix. Si la fin de la journée est le moment tout désigné pour que le lion mange enfin la gazelle, une chute étonnante exhibe le prédateur et la proie plutôt en train de converser, assis dans l’herbe, puisque c’est désormais la journée du lion et que le fauve doit être sage comme une image. Des animaux aux traits naïfs évoluent ainsi au sein de saynètes épurées, dominées par les hautes herbes ocre de la savane africaine. [SDM]