La vie immortelle d’Henrietta Lacks

Henrietta_LacksRebecca Skloot
2010
920.9 L141s

Henrietta Lacks meurt d’un cancer en 1951. Ses cellules sont les premières à être cultivées in vitro et à être utilisées dans le monde entier. C’est une histoire fascinante où entre en jeu des questions d’éthique.