La petite fille de Monsieur Linh

petite_fille_Monsieur_LinhPhilippe Claudel
2007
C615p

La petite fille de M. Linh est un court récit (un peu moins de deux cents pages) excessivement touchant. Écrit par Philippe Claudel, ce roman possède bien des qualités, à commencer par l’écriture elle-même, magnifique. L’auteur, de toute évidence, sait bien manier les mots. Si le récit semble simpliste et son rythme plutôt lent au départ, l’auteur nous réserve un dénouement des plus surprenants. Il est donc primordial de ne pas lire la fin avant d’y être parvenu, car l’effet de surprise serait gâché. Finalement, ce roman est avant tout une belle histoire d’amitié au-delà des mots entre deux hommes qui ne parlent pas la même langue.

Une adaptation pour le cinéma est présentement en cours.