La bibliothèque des citrons

Jo Cotterill
2017
C847b
Dans ce roman, Calypso, 10 ans, est une jeune fille solitaire qui préfère la compagnie des livres à celles de ses camarades de classe. Si tout le monde à l’école semble avoir compris ce fait et n’essaie plus de devenir son ami, Mae, une nouvelle élève au comportement atypique, s’intéresse à elle malgré tout. Elle découvre ainsi que la jeune fille partage les mêmes goûts qu’elle et qu’elle souhaite également devenir écrivaine plus tard, ce qui leur fait dire qu’elles sont comme Anne et Diana dans «Anne… La maison aux pignons verts». Cependant, Calypso mène une vie compliquée de son côté. Depuis le décès de sa mère, il y a cinq ans, son père est si absorbé dans l’écriture d’un livre dédié au citron qu’il oublie de s’occuper convenablement de sa fille. Elle passe donc de plus en plus de temps chez Mae, à construire une cabane, à travailler sur un e-book et à connaître sa famille qui semble beaucoup plus normale que la sienne, son père lui imposant toutes sortes d’interdits absurdes, l’empêchant de demander des bonbons à l’Halloween ou de jouer à des jeux vidéo. Or, grâce à son contact avec les autres, Calypso découvrira non seulement à quoi ressemble une vie ordinaire, mais aussi que son père a peut-être besoin d’aide. [SDM]
Critique : Bien qu’il soit destiné à un jeune public, ce roman dépeint avec justesse les effets de la maladie mentale chez un parent. S’il n’est pas spécifié si le comportement du père de Calypso découle d’une dépression suite au décès de sa femme ou s’il a toujours vécu avec de tels troubles, il n’en demeure pas moins que c’est en s’ouvrant aux autres que sa fille découvre que sa vie n’est pas tout à fait normale et que son cas nécessite l’intervention des services sociaux. Le roman démontre ainsi que même si l’univers des livres et de l’écriture est merveilleux, il est encore plus profitable de le partager avec quelqu’un que de s’isoler des autres. De même, de nombreuses références sont faites aux livres lus par Calypso et Mae grâce à des notes en bas de page, mais la plupart des titres sont cités en anglais. Contexte britannique. [SDM]