Hier tu comprendras

hier_tu_comprendrasRebecca Stead
2011
S799h

New York, 1979. Miranda, 12 ans, vit avec sa mère, acharnée à se préparer pour un jeu télévisé. Sa vie est rythmée par l’école et les trajets à pied en compagnie de son ami d’enfance, Sal. Mais divers événements viennent bousculer leur quotidien. Un clochard, un vieil homme étrange et un peu fou, s’installe au coin de leur rue. Un autre jour, Sal se fait frapper par un garçon appartenant à une bande et cesse brusquement de parler à Miranda. Encore plus mystérieux, elle commence à recevoir des messages énigmatiques d’un inconnu qui semble connaître son avenir. Tous ces événements sont les pièces d’un immense casse-tête que Miranda doit assembler pour comprendre le fin mot de l’histoire. — Un roman insolite, fantastique sans le vouloir, construit à partir d’histoires issues du quotidien de Miranda. L’histoire de son amitié avec Sal, l’histoire de sa rencontre avec Marcus, avec le clochard, avec ses amis Colin et Suzanne, ou encore de sa famille recomposée avec sa mère qui doit participer à un jeu télévisé. On se laisse envoûter et bercer par cette suite de petits événements, sans vraiment être capable de situer l’action principale. Et pourtant, tout finit par s’imbriquer, mais le mystère demeure jusqu’aux dernières pages. Car, le fil magique du roman est un voyage dans le temps. Des indices entretiennent une atmosphère prenante où passé et présent s’entremêlent. Un récit habile structuré en très courts chapitres, au ton fluide et léger. [SDM]