Henry et la liberté

Ellen Levine
2007
L665h

À l’instar de tous les esclaves, Henry Brown ne connaît pas sa véritable date d’anniversaire. Et, comme eux, il rêve d’être affranchi, même si son maître le traite relativement bien. Lorsque ce dernier décède et le lègue à son fils, Henry voit toutefois sa vie basculer: il est arraché à sa famille et transféré dans une usine de tabac dont le contremaître n’hésite pas à corriger violemment les travailleurs qui, selon lui, commettent des bêtises. Henry fait heureusement la rencontre de Nancy, une esclave dont il demande la main et qui lui donne de nombreux enfants. Or, le destin réserve à Henry une nouvelle épreuve: afin de renflouer ses caisses, son maître vend son épouse et leurs enfants! Accablé, Henry décide de s’enfuir. Avec l’aide du Dr Smith, un médecin antiesclavagiste, il s’enferme dans une caisse et s’expédie à Philadelphie. Là-bas, il aura enfin une date d’anniversaire à célébrer: celle de sa liberté. [SDM]

Critique : Un récit touchant, inspiré de faits véridiques et narré dans des mots simples et judicieusement choisis. Des peintures aux couleurs terre, rehaussées de traits de plume et de crayon à la mine, illustrent le tout avec une émouvante sobriété dans une esthétique qui rappelle les gravures d’époque. [SDM]