Les vieux livres sont dangereux

François Gravel
2017
G775v

Mathieu n’est pas passionné par les livres à première vue, mais lorsque son enseignant le surprend à dormir dans le cours de français, il l’invite à aller continuer sa sieste à la bibliothèque. Mathieu y rencontre le bibliothécaire Viateur Leclerc, qui lui offre vingt dollars de l’heure, s’il accepte d’élaguer des livres le week-end. Le samedi suivant, le garçon commence le travail, mais M. Leclerc ne revient pas à midi, comme convenu. Le temps passe, Mathieu est pris au piège et menacé par la faim et la soif. En cherchant à s’échapper, il fait des découvertes étonnantes. Il se pourrait que les finissants de 1909 n’aient jamais vraiment quitté l’école. [SDM]

Un petit roman d’horreur dans lequel règne une ambiance inquiétante. Pendant que Mathieu travaille au milieu des vieux bouquins, nous découvrons une foule d’informations inusitées tirées de l’histoire, qui montre que les livres appartenant au passé donnent parfois un peu le frisson. Les illustrations, en noir et blanc, montrent ce qu’il y a dans les vieux volumes que le garçon découvre, ce qui donne un cachet ancien à ce roman jeunesse. L’aspect horrifique tient essentiellement à la séquestration, mais un jeune lecteur devrait y trouver davantage un bon suspense que de véritables frayeurs. [SDM]

Opération manchots

Ismaël Khelifa
2018
K45o

Série de romans d’aventures suivant les périples de quatre adolescents français de 13 et 14 ans formant la Team Aventure, dont la mission est de diffuser des capsules environnementales afin de conscientiser les jeunes de leur âge sur les menaces qui guettent les espèces animales les plus vulnérables. Sous ce titre, Fatou, Hugo, Vicky et Yanis s’envolent, en compagnie d’Alice, leur « cheffe d’expédition », pour les îles Malouines, dans l’Atlantique Sud, pour venir en aide à Marilou, une chercheuse locale dont le but est de protéger les espèces fragiles et menacées de l’archipel, parmi lesquelles on compte des manchots, des albatros, des oiseaux de Magellan et des lions de mer. Au menu, tonte de moutons, nettoyage des déchets sur les plages, décompte de manchots et récupération du vomi de ces derniers pour l’analyser. Toutefois, à leur retour, ils aperçoivent une île inhabitée qui est en proie à un incendie et n’hésitent pas à prêter main-forte aux secours pour éviter que les oiseaux qui y nichent soient touchés. [SDM]

L’auteur de cette série s’est inspiré de ses propres expériences d’aventurier afin de créer une histoire sans temps mort qui lève le voile sur le mode de vie des habitants des îles Malouines et celui des animaux, qui sont malheureusement menacés par le réchauffement climatique. Les quatre adolescents établissent ainsi constamment des parallèles entre leur vie à Annecy et celle des Malouins, apprenant parfois à la dure qu’ils ne peuvent pas agir de la même façon en milieu hostile qu’en sol français. Le tout est illustré de nombreux dessins au plomb. [SDM]

Les gardiens de la comète. 1, Une fille venue des étoiles

Olivier Gay
2018
G285g

Emma attend impatiemment le passage d’une comète dans le ciel, une chance qui se présente une fois tous les 666 ans. En pointant son télescope, elle voit un objet se détacher de la comète et tomber près de sa maison. Son réflexe est d’appeler Nathan, parce qu’il n’a pas froid aux yeux, mais bientôt Hugo et Océane se joignent également à eux. Dans ce premier tome, ils vont découvrir et protéger Céleste, une jeune princesse en provenance d’un univers lointain. En échange, elle leur fait le cadeau de pouvoirs spéciaux, mais la tâche se complique avec l’arrivée de chasseurs extraterrestres. [SDM]

Le Club de l’Ours polaire. 1, Stella et les mondes gelés

Alex Bell
2018
B433c

Stella Flocus Pearl rêve de devenir exploratrice comme son père Félix, qui est féologiste. Or, il est interdit aux jeunes filles de partir à l’aventure et Stella devra aller dans une école où elle apprendra les bonnes manières. Tel est le destin qui devrait l’attendre, lorsque son père décide de transgresser et de l’inviter sur son navire dans le Club de l’Ours Polaire à la conquête du pôle Nord. Dans ce premier tome, lorsque des loups redoutent le passage des ours, les enfants de l’expédition se retrouvent séparés des adultes. Stella, Dragius, Shay et Ethan devront s’entraider et se montrer bien courageux. [SDM]

La série est établie dans un univers merveilleux foisonnant et imaginatif. Un aspect intéressant est que Stella se retrouve dans un milieu où les jeunes filles sont généralement indésirées. Puis, l’ensemble se veut accessible à un large lectorat, parfois l’écriture devient même un peu facile, mais ce premier tome demeure rythmé, divertissant et bien illustré de dessins en noir et blanc. [SDM]

La fille qui a sauvé Noël

Matt Haig
2017
H149f

1840. Le quotidien est plutôt rude pour Amélia S. Perrance, une jeune Londonienne de neuf ans qui ramone des cheminées toute la journée afin de payer des médicaments à sa mère très gravement malade, que seul un miracle pourrait arracher aux griffes de la mort. Pleine d’espoir, la fillette écrit une missive au père Noël, priant pour sa guérison. Malheureusement, le bon vieillard est dans l’impossibilité de répondre à sa demande cette année-là, puisqu’une armée de trolls, conduite par la mauvaise Fée des contes, envahit Lutinbourg et dévaste tout sur son passage, anéantissant du même coup la grande fête de Noël. Un an s’écoule. Désormais orpheline, Amélia se retrouve dans la maison de redressement de l’affreux M. Villain, qui contraint sa douzaine de jeunes pensionnaires aux travaux forcés. L’espoir n’existe plus pour la fillette, qui a été séparée de son seul ami: son chat, Capitaine Suie. De son côté, le père Noël a tout reconstruit et se prépare à partir pour sa grande tournée lorsqu’il remarque que le baromètre à espoir est au plus bas, ce qui empêche ses rennes de voler. Une lettre en poche, le vieil homme part pour Londres en quête de la seule petite personne qui pourra ranimer la flamme et empêcher la magie de s’éteindre à jamais. Ceci tandis que Nouch la lutine entreprend son propre voyage périlleux au-delà des montagnes glacées afin d’apaiser la colère des trolls, qui projettent une nouvelle invasion… [SDM]

Critique : Un roman aussi amusant qu’émouvant qui propose dont la trame oscillant entre tragédie et magie convie les lecteurs se voient dans un périple captivant et envoûtant depuis les quartiers ouvriers miséreux du Londres victorien jusqu’aux paysages enneigés d’un pôle Nord magique, où les lutins cohabitent avec des rennes volants, des trolls agressifs et de jolies fées pas toujours gentilles. Un univers d’une grande richesse se dévoile ainsi à travers différentes quêtes menées en parallèle par le père Noël, une lutine et la petite Amélia, cette dernière faisant preuve d’une résilience extraordinaire en dépit d’une destinée miséreuse à l’image de celle des plus grands héros de Charles Dickens. Tout comme la reine Victoria, ce dernier a d’ailleurs un rôle à jouer dans l’intrigue mouvementée, captivante et bien menée, qui voit le bonheur, la bonté et l’amour triompher lors d’une chute qui est au passage l’occasion de rappeler que l’amour ne meurt jamais et que les gens qui nous sont chers continuent à vivre en nous. Un récit plein d’espoir et de la féerie des Fêtes, qui rappelle également que rien n’est impossible à celui qui croit. De vifs crayonnés à la plume ajoutent une touche gentiment décalée à l’ensemble, dont l’ambiance n’est par ailleurs pas sans rappeler celle des écrits de Roald Dahl. [SDM]

Noël, c’est pas un cadeau

Sampar
2014
847.92 S192n

Qui a dit que distribuer les cadeaux de Noël aux enfants du monde entier le soir du 24 décembre était un boulot de tout repos? Pas le père Noël en tous cas! La pluie, les cheminées mal ramonées, les enfants trop gâtés, les maris jaloux et les policiers zélés ne sont que quelques-uns des obstacles que lui et son fidèle lutin croisent régulièrement lors de ces soirées fatidiques.

Jefferson

Jean-Claude Mourlevat
2018
M931j

En ce radieux matin d’automne, le hérisson Jefferson décide d’aller chez son coiffeur se faire rafraîchir la houppette. Comment pourrait-il imaginer, alors qu’il arrive plein d’entrain au salon Défini-Tif, que sa vie est sur le point de basculer ? Accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, le brave Jefferson, 72 cm de frousse et de courage, est jeté dans une aventure qui le mènera, pour le meilleur et pour le pire, au pays des êtres humains.

Dans un polar haletant, parfois féroce, mais où dominent la tendresse, l’amitié et le bonheur de vivre, Jean-Claude Mourlevat aborde de façon inédite la question de notre rapport aux animaux.

Spinder

Simon van der Geest
2018
G298s

Hidde vient d’apprendre que son grand-frère, qui le surnomme Spinder, compte prendre possession de la cave afin d’y installer sa nouvelle batterie et d’en faire un local de répétition pour musiciens. Ainsi, il avise son jeune frère que dans deux semaines, la pièce ne sera plus à lui et que son laboratoire d’insectes devra disparaître également. Quand Jeppe a quelque chose en tête, ce n’est pas facile de le faire changer d’idée, mais afin qu’il reste des traces de ce fameux labo souterrain, Hidde a entrepris, dans la hâte, l’écriture de ce journal. [SDM]

Les fantômes d’Achille Plume

Katherine Ferrier
2018
F391f

Achille Plume, 11 ans, a non seulement la capacité de voir les fantômes, il se fait également un devoir de libérer les errants, les esprits morts de façon accidentelle et dont l’âme est enfermée dans un objet, afin qu’ils rejoignent Fantombres, la cité spectrale où tout le monde se dirige en quittant la terre des vivants. Ce faisant, il s’est lié d’amitié avec Athénaïs, le spectre d’une comtesse de 13 ans décédée en 1789, qui l’assiste dans sa quête en se dissimulant sagement dans une petite cuillère quand Achille se met à frotter cette dernière. Le duo aperçoit toutefois des éclairs rouges transpercer les errants qu’ils tentent de libérer et, afin de savoir ce qui leur arrive, il se rend à Fantombres pour consulter le Grand Conseil des fantômes. Achille apprend ainsi que ces attaques sont l’oeuvre d’Orcus, le plus ancien et le plus féroce des esprits, qui capture les spectres de la Terre pour les enfermer à Sombrenfer, son île perdue dans les confins de l’éther. [SDM]

Une incursion savoureuse dans l’univers des fantômes où l’épouvante laisse place à un humour bien dosé alors que l’on suit le périple d’un garçon qui raffole des énigmes et de sa copine fantôme au tempérament explosif. Si l’intrigue peut paraître lente à démarrer puisqu’on prend le temps d’expliquer le vocabulaire technique lié à ce monde fantomatique, les tribulations des héros demeurent captivantes alors qu’ils s’aventurent dans les contrées inquiétantes de l’au-delà. Quelques variations typographiques ainsi que des dessins à la plume exposant des spectres au regard vide animent ce roman original, qui aurait assez de potentiel pour se développer en série. [SDM]

 

Azadah

Jacques Goldstyn
2016
G624a

Azadah est une enfant qui habite un pays du Moyen-Orient où il y a la guerre. Un matin, une femme du village lui annonce que son amie photographe est sur le point de partir. La petite fille accourt chez Anja qui fait sa valise. Azadah l’implore de l’emmener, car elle aimerait pouvoir vivre une vie où elle aurait un avenir. Or, Anja ne peut rien pour sa jeune amie. Il y a donc un déchirement entre elles, mais Azadah réussit à s’emparer du sac à dos d’Anja. Avec son contenu, elle fabrique une montgolfière qui l’emporte au loin. [SDM]

Cet album illustre bien la réalité des enfants et particulièrement des femmes dans les pays du Moyen-Orient qui sont touchés par la guerre. La petite fille cherche un espoir auquel s’attacher. Bien que tout échevelée, la jeune héroïne est extrêmement pétillante et énergique. Lorsqu’elle explique quelles sont ses ambitions, le dessin vient traduire le bouillon de son imaginaire dans lequel il y a un savoir réel sur sa propre condition qui déroute le lecteur. Lorsque la réalité est inaltérable et décevante, la fantaisie demeure salvatrice. Le texte, très court, est accompagné d’aquarelles, rehaussées à la plume, réalisées dans une esthétique près de la bande dessinée. [SDM]