Les Aériens

Marie-Catherine Daniel
2017
D184a

Pour cette nouvelle rentrée, Alexandre se retrouve seul, abandonné de tous, suite à un drame causé par son frère. Heureusement, Sarah est là et elle n’aime pas les injustices.

Ensemble, ils font la connaissance d’un être étrange : Courantd’Air. Ce dernier se cache du terrifiant Blizzard. Son but ? Détruire la ville !

Dad. 1, Filles à papa

Nob
2015
BDJ D121

Bande dessinée retraçant, dans une succession de courtes saynètes, le quotidien survolté de Dad, un homme qui a renoncé à la carrière d’acteur à laquelle il aspirait pour devenir un père au foyer qui ne tourne plus que quelques pubs ridicules et qui élève seul ses quatre filles. Des filles âgées de 10 mois à 20 ans, qui sont toutes nées de mères différentes et qui arborent des caractères bien trempés: Pandora, l’aînée intellectuelle étudiant à l’université, Ondine, l’adolescente un brin révoltée aux préoccupations bien de son temps, Roxanne, la sportive espiègle au grand sens de la répartie, et Bérénice, la craquante petite dernière. [SDM]

Une chronique pleine de charme qui relate, dans un juste dosage de tendresse et d’humour, les aléas d’une famille monoparentale moderne composée de membres attachants et imparfaits, à commencer par le père célibataire ayant en partie conservé son âme d’adolescent. Un dessin tout en rondeurs, coloré dans une palette de tons doux, anime avec fraîcheur ces tranches de vie (prépubliées dans «Le journal de Spirou») qui soulignent avec une gentille ironie le fossé entre les générations mises en scène tout en croquant les grandes étapes de la jeunesse à travers les figures de la fratrie. [SDM]

Moustique Lagrogne. 1, Le jour du Cache-Oeil

Anne-Laure Rique
2017
R594m

Dernier venu d’une grande lignée de pirates, le jeune Moustique entend s’opposer aux volontés de son père, car ce dernier souhaite voir son fils devenir un brave corsaire. Or, le garçon n’aime pas la guerre et a une horreur des perroquets, il préférerait devenir cuisinier. Dans ce premier tome, qu’il le veuille ou non, Moustique participera aux épreuves du Cache-Oeil et ce même si sa soeur Grenadine a tout pour succéder à son père. [SDM]

Le roman décrit la vie d’un équipage de flibustiers avec humour et fraîcheur. Les personnages sont bien typés, ce qui les rend attachant et il est alors amusant de découvrir Moustique, l’ultime descendant des chefs corsaires, qui n’a pas vraiment le pied marin au milieu de tous ces hommes forts, tout le contraire de sa soeur. [SDM]

Le magicien, la guerrière et la petite cuillère

Cressida Cowell
2017
C874m

Mettant en scène deux jeunes antihéros qui éprouvent un besoin criant de s’émanciper malgré leurs différences, cette série se trouve à mi-chemin entre le conte et le récit de fantasy tout en servant une bonne dose d’humour. Le monde étrange dans lequel les protagonistes évoluent est ainsi habilement détaillé, mais l’intrigue est seulement explorée en surface, de sorte que la lecture demeure très accessible. Malgré ses 400 pages, ce récit saura ainsi charmer les lecteurs de tout acabit, notamment grâce à ses nombreuses illustrations brouillonnes et énergiques, esquissées au plomb et au fusain. [SDM]

Les éternelles. 1, Le don

Priska Poirier
2017
P753e

Stella a 12 ans quand, un matin, elle s’évanouit à l’école et que sa mère passe la chercher. Elle lui annonce qu’elles n’ont qu’une heure pour ramasser leurs affaires dans la maison et quitter les lieux prestement. C’est à l’issue de ce départ en catastrophe que Stella apprend que sa mère est un ange. En effet, elle lui a transmis la moitié de son don à la naissance. Or, l’adolescente vient tout juste d’arrêter un autobus, au moment d’un accident, et la force angélique déployée a alerté les démons, qui souhaitent les prendre en chasse. À l’âge de 15 ans, l’une d’elles deviendra une éternelle tandis que l’autre demeurera humaine. [SDM]

Une série à mi-chemin entre le fantastique et le merveilleux héroïque, qui traite d’angélisme. De cette manière, nous nous approchons d’un canevas initial pas très éloigné d’une intrigue à la «Buffy contre les vampires», bien que l’ensemble soit un peu plus candide à certains égards. Un premier volume agréable, parce que bien écrit, destiné à des lecteurs intermédiaires. [SDM]

Wondercat. Un chat bleu très très spécial

Audren
2016
A915w

Après le décès du grand-père, une famille décide d’acheter un chat pour réconforter ses membres. La soeur de Tibère ne perd pas de temps à lui faire des pages sur les réseaux sociaux lorsqu’elle apprend que le chat a la particularité d’être bleu. Fait étonnant, Spock, nom que la famille lui a trouvé, adopte de nombreux comportements humains en vivant parmi eux. Puis, d’étranges textos et courriels que reçoit Leia semblent être écrits par le chat. Cette énigme fascine le père, informaticien passionné par l’univers de Star Treck. Il invite un ami à manger afin d’éclaircir ce mystère et ce dernier lui parle d’une théorie: les cyberpathes, des chats capables de communiquer par la pensée sur les écrans. Spock révèle son vrai nom, Wondercat, il aurait des facultés surnaturelles parce qu’il serait né durant un orage magnétique. Que cache-t-il de plus sur son identité? [SDM]

Ce roman est orienté sur l’univers des technologies informatiques, notamment les réseaux sociaux. Le père est passionné par la pop culture et la famille se réunit autour du chat aux facultés extraordinaires, qui s’avère également très capricieux. Ce roman est un bon divertissement et très facile à lire. Des illustrations expressives à la plume traversent le récit. Le chat et ses empreintes de pattes sont colorés en bleu, seule couleur présente dans les illustrations. [SDM]

Miss Pook. 1, Miss Pook et les enfants de la lune

Bertrand Santini
2017
S235m

L’action commence à Paris en 1907, la jeune Élise grandit dans une famille rigide avec un père ministre de l’Éducation et complètement misogyne. Lorsqu’il engage la gouvernante Miss Pook, il ignore que celle-ci est une sorcière, qui va convaincre Élise que ses parents projettent de la manger et que, si elle veut leur échapper, elle doit la suivre sur la Lune. Dans ce premier tome, l’imagination de la jeune fille a été opprimée par son contexte familial, son voyage sur la Lune va la confronter à des vampires, à un faune, à des Mordrols et différents enfants. À son retour à Paris, ses parents ont vécu des drames pendant son absence. Alors, sa quête pour retrouver une famille semble emprunter différentes avenues. [SDM]

Critique : Le premier tome de la série est superbement écrit, avec des paragraphes courts et un vocabulaire romanesque beau, qui ne s’alourdit pas trop. Les évènements sont empreints de fantaisie et de magie, ils mettent en tension un contexte familial austère et un voyage dans un univers merveilleux et enchanteur. [SDM]

 

Des lions et des hommes. 1, Le refuge de Valrêve

Anouk Journo-Durey
2017
J86d

Après le décès de leur mère, Jawau et Izia quittent le Kenya avec leur père, vétérinaire, pour s’installer en France dans le refuge animalier de Valrêve. Les enfants ont du mal à s’adapter mais ils sont rapidement très occupés par différentes affaires : une lionne leur paraît familière, le parc est accusé à tort de maltraitance et une légende raconte qu’un trésor est caché dans les alentours.

Hackerboy

Julie Champagne
2012
C449h

Alexandre (Alex), 16 ans, est un adolescent ordinaire, mais sur le Net, on le connaît sous le pseudo de H@ckerboy, un super pirate informatique. En fait, Alex se considère plutôt comme un traqueur d’escrocs, un Robin des blogues. Son mode de fonctionnement. Il embête les fraudeurs en ligne en faisant semblant de tomber dans leur piège. Quand une affaire de pilule énergisante attire son attention, Alex voit une énième occasion de dénoncer une escroquerie. Seulement, en piratant le serveur de la compagnie, il tombe sur un curieux courriel émanant de Hakattack. De fil en aiguille, Alex se rend compte qu’il a affaire à des cyberterroristes. Mais parfois, on trouve plus fort que soi. Les membres de cette organisation réussissent à le retracer assez facilement, allant même jusqu’à voler son ordinateur dans sa chambre. Alex n’a plus le choix, il doit plonger dans la réalité et jouer au détective pour démasquer Hakkatak. [SDM]

Critique : Ce court roman qui tourne autour des arnaques sur Internet et de l’intrusion du cyberespace dans la vie réelle est rythmé et porté par Alex, un adolescent lucide et capable d’autodérision. Le graphisme est très présent. Le journal de bord d’Alex est entrecoupé de courriels, d’infopubs, de fiches d’informations, de textos et de photographies rendant l’ensemble très dynamique. Une dimension visuelle qui plaira certainement aux lecteurs peu enclins à la lecture de romans. À partir de 11 ans. [SDM]

Nils & Zena. 1, L’homme au cigare

Sylvie Deshors
2017
D456n

Nous suivons les aventures du duo Nils et Zéna, accompagnés par leur corbeau Kraï. Ils vivent au sein de quartier mouvementé où les aventures ne se font pas attendre. Nils est un apprenti pirate informatique particulièrement dévoué à Zéna, celle-ci est impétueuse, spontanée, mais trop souvent arrogante et condescendante. Ils ont le don de mettre leur nez là où il ne faut pas. Par conséquent, ils doivent démêler des intrigues. Dans ce premier tome, nos protagonistes se retrouvent mêlés à une histoire de contrebande impliquant des voyous de quartier, au service d’une organisation qui leur est bien supérieure, dirigée par le personnage énigmatique du Commandeur. [SDM]

Cette trilogie de romans policiers est illustrée dans un style mangaka. L’écriture est simple et accessible pour un public de 9 ou 10 ans, mais les thèmes peuvent intéresser les jeunes adolescents et sont un peu plus matures. Par exemple, il est question de contrebande et de criminalité urbaine. Bien que le personnage de Zéna soit le moins attachant, car elle a un tempérament généralement impossible à supporter, la série demeure agréable à lire et d’autres personnages viennent équilibrer l’ensemble. [SDM]