Taqawan

Éric Plamondon
2017
ROMAN P698t 

Il avait démissionné, une jeune Mi’gmaq se trouvait sous sa protection, deux hommes étaient morts et une partie du Québec voulait qu’on en finisse une fois pour toutes avec les Indiens. Cette histoire commence en Gaspésie, le 11 juin 1981. Cette histoire commence il y a des millénaires, avant les Vikings, avant les Basques, avant Cartier. Cette histoire commence avec les Mi’gmaq. Pour eux, c’est la fin des terres, Gespeg. Pour d’autres, c’est le début d’un nouveau monde. Alors que trois cents policiers de la Sûreté du Québec débarquent sur la réserve de Restigouche pour saisir les filets des pêcheurs mi’gmaq, un agent de la faune change de camp, une adolescente affronte ceux qui ont humilié son père, un vieil ermite sort du bois, une jeune enseignante s’apprête à retourner dans son pays – pendant que le saumon devenu taqawan, au retour de son long périple en mer, remonte la rivière jusqu’au lieu de sa naissance. Taqawan est une histoire de pêche et d’affrontements. Une histoire de crimes et d’accointances, d’injustice et de droits bafoués. Taqawan est une histoire de rencontres et de recommencements, de survie et de résistance.

Terre du roi Christian

Sylvain Trudel
1989
T866t

Quelque part dans la vallée du Richelieu, Luc Dionne, adolescent épris d’absolu, rêve d’écrire une nouvelle Bible et de devenir Maya pour atteindre le mythique milieu du monde et l’immortalité. Sa quête de l’idéal lui fera croiser le chemin de Christian, jeune blasphémateur en révolte contre le monde. Par une nuit d’hiver glaciale, dans les champs de neige, ils toucheront chacun leur mauvaise étoile.

Tangvald

Olivier Kemeid
2017
ROMAN K31t

L’auteur québécois et directeur du Théâtre des Quat’Sous nous fait découvrir la vie houleuse du navigateur Peter Tangvald, inadapté à la société et exilé sur les mers que l’auteur a lui-même rencontré à l’âge de 10 ans et qui l’a marqué à jamais. Un grand récit.

Les engagés du Grand Portage

Léo-Paul Desrosiers
1994
ROMAN D474e

D’un intérêt passionnant sur les plan historique, documentaire et littéraire. En effet le thème du commerce de la fourrure au début du XIXe siècle est de nos jours rarement évoqué (l’action est située en 1800). Les engagés du titre, au service des grandes compagnies de traite contrôlées par les Anglais de Montréal,  partaient de Lachine en canot d’écorce pour un voyage qui les menait aussi loin que  les Territoires du Nord-Ouest à la rencontre des tribus autochtones.

Incarnés dans les personnages de Montour et de Turenne,  l’ambition  et le courage physique s’affrontent dans des conditions climatiques extrêmes. On complète l’expérience de lecture en suivant leur itinéraire sur une carte géographique pour mesurer l’ampleur du pays, passant par l’Outaouais, le lac Supérieur, le pays des métis, le Grand Lac des Esclaves.

Un récit captivant d’une grande force d’évocation.

 

Publié pour la première fois en 1938 chez Gallimard. Léo-Paul Desrosiers a été journaliste et aussi conservateur de la Bibliothèque municipale de Montréal de 1941 à 1953.

 

Tsubame

Aki Shimazaki
2001
ROMAN S556t

Après le tremblement de terre de 1923, qui a dévasté la région du Kanto et entraîné plus de cent quarante mille morts, la Coréenne Yonhi Kim devient, question de survie, la Japonaise Mariko Kanazawa. À la fin de sa vie, alors qu’elle est veuve, mère d’un chimiste et grand-mère de trois petits-enfants, le mystère de sa naissance est dévoilé : le prêtre catholique qui l’avait recueillie dans son église lors du tremblement de terre, surnommé monsieur Tsubame, était-il l’instrument du destin qui a permis à cette hirondelle de s’élanger hors du nid ?

Polynie

polynieMélanie Vincelette
2011
ROMAN V767p

On ne s’explique pas la mort de Rosaire Nicolet dont on a retrouvé un matin le corps sans vie dans une minable chambre d’hôtel louée par une strip-teaseuse.
Qui pouvait bien en vouloir à ce jeune avocat international apprécié de tout le monde ? Appelé à Iqaluit, un village proche du cercle arctique, pour reconnaître le corps, Ambroise Nicolet, le jeune frère de Rosaire, va mener l’enquête. Ambroise vénérait son frère. Mais sait-on jamais qui se cache derrière ceux que l’on aime ?

Mémoires d’un quartier

memoires_quartierLouise Tremblay-D’Essiambre
2008
ROMAN T789m

Série de 12 livres qui commence avec Laura:

Montréal, 1954. Les rues fourmillent d’enfants qui sautent à la corde, de garçons qui se bousculent, jouant au hockey en se prenant pour Maurice Richard. Sous un arbre du quartier, Laura Lacaille et son amie Francine Gariépy discutent vivement. Les deux jeunes filles de onze ans ont déjà des idées bien arrêtées sur la vie. Mais aujourd’hui, le sujet de leur conversation animée est cet oncle que Laura n’a jamais connu et qui a débarqué à l’improviste dans la maison de la famille Lacaille.

 

Vi

viKim Thuy
2016
ROMAN T547v

En vietnamien, « Vi » désigne ce qui est infiniment petit, microscopiquement petit. Dans ce livre, Vi est le prénom d’une fillette, la plus jeune soeur de trois grands frères, le « petit trésor » qui se retrouve malgré elle dans la grande Vie et ses tumultes. En quittant Saïgon pour Montréal, en visitant Suzhou et Boston, en grandissant aux côtés des héros ordinaires, elle est témoin de l’immensité de la mer, de la multiplicité des horizons, de l’unicité des tristesses, du luxe de la paix, de la complexité de l’amour, de l’infini des possibilités et de la violence de la beauté.

Comme une bonne élève, elle regarde, apprend, reçoit. Mais saura-t-elle jamais vivre cette grande Vie?

Le plongeur

plongeurStéphane Larue
2016
ROMAN L336p

Nous sommes à Montréal au début de l’hiver 2002. Le narrateur n’a pas vingt ans. Il aime Lovecraft, le métal, les comic books et la science-fiction. Étudiant en graphisme, il dessine depuis toujours et veut devenir bédéiste et illustrateur. Mais depuis des mois, il évite ses amis, ment, s’endette, aspiré dans une spirale qui menace d’engouffrer sa vie entière : c’est un joueur. Il joue aux loteries vidéo et tout son argent y passe. Il se retrouve à bout de ressources, isolé, sans appartement. C’est à ce moment qu’il devient plongeur au restaurant La Trattoria, où il se liera d’amitié avec Bébert, un cuisinier expérimenté, ogre infatigable au bagou de rappeur, encore jeune mais déjà usé par l’alcool et le speed. Pendant un mois et demi, ils enchaîneront ensemble les shifts de soir et les doubles, et Bébert tiendra auprès du plongeur le rôle de mentor malgré lui et de flamboyant Virgile de la nuit. On découvre ainsi le train survolté d’un restaurant à l’approche des fêtes et sa galerie mouvante de personnages : propriétaire, chef, sous-chefs, cuisiniers, serveurs, barmaids et busboys. Si certains d’entre eux semblent plus grands que nature, tous sont dépeints au plus près des usages du métier, avec une rare justesse. C’est en leur compagnie que le plongeur tente de juguler son obsession pour les machines de vidéopoker, traversant les cercles d’une saison chaotique rythmée par les rushs, les luttes de pouvoir et les décisions néfastes.

 

Nouvel onglet

nouvel_ongletGuillaume Morissette
2016
ROMAN M861n

Thomas était un Québécois francophone. Aujourd’hui, à vingt-six ans, il vit en anglais, parce que c’est, lui semble-t-il, la façon la plus commode de se réinventer. Il est concepteur de jeux vidéo. Son boulot l’embête, mais il hésite à remettre sa démission pour se consacrer à l’écriture. Après tout, les projections de films organisées par ses colocs dans la cour de leur appartement du Mile End ne suffiront jamais à générer les revenus nécessaires pour payer le loyer et les factures d’électricité. Au fur et à mesure que se succèdent les fêtes, plus ou moins réussies, les sorties dans les bars, toujours aussi futiles, les rencontres sur Facebook, les chats, les cours de création à Concordia, Thomas est de plus en plus tenté de franchir le pas : ouvrir, encore une fois, un nouvel onglet dans sa vie, une nouvelle fenêtre, une nouvelle page blanche qui sera également pour lui un nouveau départ. Nouvel onglet saisit avec une grande habileté le spleen, l’isolement et le désengagement qui caractérisent une génération émotionnellement détruite par Internet, jetée à la dérive dans un monde où tout est connecté mais où chacun est enfermé dans sa solitude.