Les chevaliers d’émeraude

chevaliers_emeraudeAnne Robillard
2002
ROMAN R654c

Apprenant que l’Empereur Noir s’apprête à envahir le continent de nouveau, le Roi d’Émeraude, soucieux de protéger tous les peuples d’Enkidiev, ressuscite un ancien ordre de chevalerie. Choisis pour leurs dons particuliers, dotés de pouvoirs magiques, les nouveaux Chevaliers d’Émeraude sont au nombre de sept : six hommes et une femme.

Au moment où les compagnons d’armes se disent enfin prêts à combattre, la Reine Fan de Shola demande audience à Emeraude 1er et lui confie Kira, alors âgée de deux ans qui sera appelée à jouer un rôle important dans le futur des hommes. Ce jour-là, Wellan, le grand chef des Chevaliers, tombe profondément amoureux de la reine. Malheureusement, le Royaume de Shola subira les attaques féroces des dragons de l’Empereur Noir et tous les Sholiens, y compris la reine, seront massacrés.

Le cour brisé, Wellan devra organiser la défense d’Enkidiev et repousser les forces du mal.

12 tomes

Codex Aléra. 1 Les furies de Caldéron

codex_aleraJim Butcher
2010
ROMAN B983c

L’histoire fantastique se distingue des autres de sa catégorie de deux façons. La première réside dans le talent incomparable de l’auteur pour à la fois nous prendre dès la première page sans nous lâcher une seule seconde et à la fois avoir des personnages réalistes et qui réagissent de façon normale. La deuxième est que tous, et je dis bien tous, les personnages secondaires comme principaux ont des pouvoirs magiques très bien développés dans le réalisme, SAUF le personnage principal. Ce qui rend amusant de suivre un « incapable » au lieu du demi-dieu d’une ancienne lignée royale qu’on a dans tous les autres livres du même genre.

Samuel P.

Anansi boys

anansiNeil Gaiman
2006
ROMAN G141a

Comptable londonien sans envergure et sans histoires, Gros Charlie Nancy ne se distingue de la majorité de ses concitoyens que par une timidité maladive et une peur du ridicule qui confine à la paranoïa. Ah ! et accessoirement, il est le fils du dieu Anansi. Le problème, c’est que c’est son frangin, Mygale, qui a hérité des pouvoirs paternels. À l’aise en toute circonstance, doté d’un charme irrésistible, d’un bagout insolent, d’un mépris éhonté pour toute considération morale… tout l’inverse de Gros Charlie, qui a dû se contenter, lui, du sens des responsabilités et d’un goût pathologique pour le conformisme. Aussi, le jour où Mygale débarque dans sa vie pathétique, bien décidé à y mettre un peu de piment, ses ennuis ne font que commencer…

Fils-des-brumes. Tome 1: L’empire ultime

empire_ultimeBrandon Sanderson
2010
ROMAN S216f

Depuis mille ans et la destruction du monde, des cendres tombent du ciel et la population skaa est réduite en esclavage, vivant dans la terreur du Seigneur Maître. Un jour, un skaa est enfermé dans la prison de l’Empire et découvre qu’il est un Fils-des-Brumes, doté de pouvoirs magiques. Il décide de recruter une élite pour organiser la révolution.

Chronique du tueur du roi. Tome 1: Le nom du vent

nom_ventPatrick Rothfuss
2009
ROMAN R846c

Prêt à mourir, Kvothe, le plus grand magicien de tous les temps, raconte sa vie : son enfance dans une troupe de comédiens ambulants, ses années de misère dans une ville rongée par le crime, puis son entrée dans une prestigieuse école de magie.

Le cercle blanc

cercle blancNora Roberts
2008
ROMAN R646c

Mélange d’amour, de magie et de fantastique. Que demander de mieux. J’aime la simplicité de cette trilogie. Peu de personnages, pas trop de description. L’histoire est concrète et facile à suivre. Oui, c’est principalement une histoire d’amour.

Kushiel

kushielJacqueline Carey
2008
ROMAN C274k

Phèdre no Delaunnay a été vendue par sa mère alors qu’elle était enfant. Élevée au sein de la demeure d’un haut personnage de la noblesse, elle apprend la théologie, la politique, les arts du plaisir et les langues, devenant ainsi une courtisane accomplie et une espionne de talent. Mais un jour, elle découvre que sa patrie, Terre d’Ange, est la proie d’un terrible complot.
C’est à la fois un roman historique et un roman fantastique et c’est très bien écrit. Je suis sûre que cette série saura vous plaire

Montréel

MontreelÉric Gauthier
2011
ROMAN G276m

Le fantastique n’est pas un genre généralement associé au Québec. Outre quelques séries à succès de qualité douteuse, on n’entend pas vraiment parler de bons auteurs de fantastique québécois. Qu’à cela ne tienne! Avec le deuxième roman d’Éric Gauthier, Montréel, publié aux éditions Alire, on tient un brillant exemple d’une littérature fantastique bien de chez nous.

Montréel est exactement comme notre Montréal, à la différence que la ville est habitée par la magie et par la présence résiduelle de tous ses anciens habitants, apparaissant parfois sous forme de spectres. Pour maîtriser toutes ces forces surnaturelles parcourant la ville, une science de l’alignement des bâtiments publics – l’anxitecture – s’est développée, et avec elle une lourde bureaucratie qui décide de l’avenir de la ville. Mais un jour, l’urbaniste en charge de cette bureaucratie meurt, et avec lui disparaît tout un pâté de maison… À quoi est donc due cette soudaine disparition? Et quel était le rôle de cet urbaniste dans toute cette affaire?

Avec ses quatre cent quelques pages, Montréel prend le temps de développer un monde extrêmement complexe, qui plaira aux amateurs de sagas fantastiques. Il ne s’agit toutefois pas d’un roman fantastique traditionnel – vous ne trouverez pas de dragons ou d’elfes dans ce livre – mais une fantaisie urbaine dans laquelle la magie côtoie les réalités plus sombre de la vie citadine. Malgré ses quelques longueurs, Montréel offre une intrigue tellement inattendue et captivante qu’il serait dommage de passer à côté.

Le pacte des Marchombres. 1, Ellana

pacte_MarchombresPierre Bottero
2006
B751P

Ellana n’a que cinq ans lorsqu’elle perd ses parents dans une attaque perpétrée par les Raïs. Elle est recueillie par Philipip et Oukilip, deux Petits, qui l’élèvent dans la Forêt Maison abritant leur peuple. Son destin bascule une nouvelle fois lorsque, huit ans plus tard, des hommes volent Ilfasidrel, le joyau aux mille facettes sans lequel les Petits ne peuvent jeter aucun sort. N’écoutant que son courage, la fillette entreprend une expédition dans le monde des hommes afin de le récupérer. Or, ce voyage lui ramène brusquement les réminiscences d’un passé qu’elle avait oublié. Aussi, après avoir rapporté le diamant à ses propriétaires, elle quitte le peuple qui l’a si gentiment élevée afin de se mettre à la recherche de ses origines. C’est donc avec les Itinérants, menés par le maître caravanier Ankh Pil’ Tarn, qu’elle part pour les terres du Nord, là où ses parents se dirigeaient lorsque leur destin a subitement pris fin. L’occasion lui est alors donnée de rencontrer Sayanel Lyyant qui, après lui avoir permis de revivre la disparition de ses parents, la met en contact avec Jilano Alhuïn. Ce dernier reconnaît en elle un énorme potentiel et lui propose de la guider dans un rude apprentissage physique et psychologique qui fera d’elle un membre de la confrérie des MarchOmbres, des êtres qui utilisent toutes les forces de leur environnement afin de les renverser, de plier le monde à leur volonté… — Troisième trilogie de l’auteur campée en Gwendalavir, mettant en lumière l’enfance et la formation de celle qui deviendra l’une des fidèles alliées d’Ewilan dans la série du même nom. Les amateurs de cette dernière retrouveront donc avec plaisir un univers et des personnages qui leur sont familiers. [SDM]

Terreur

terreurDan Simmons
2007
S592t

1845, Vétéran de l’exploration polaire, Sir John Franklin se déclare certain de percer le mystère du passage du Nord-Ouest.

Mais l’équipée, mal préparée, tourne court; le Grand Nord referme ses glaces sur Erebus et Terror, les deux navires de la Marine royale anglaise commandés par Sir John. Tenaillés par le froid et la faim, les cent vingt-neuf hommes de l’expédition se retrouvent pris au piège des ténèbres arctiques. L’équipage est, en outre, en butte aux assauts d’une sorte d’ours polaire à l’aspect prodigieux, qui transforme la vie à bord en cauchemar éveillé. [Renaud-Bray]