Gangster. 1, Méfiez-vous de ceux qui n’aiment pas les chats

Johanne Mercier
2015
M555g
Gangster est un chat on ne peut plus ordinaire, qui passe la journée à dormir, à ronronner et à faire des jaloux, confortablement installé dans l’appartement qu’il partage avec ses deux colocataires: Élie, une jolie étudiante, et Pat, le musicien paresseux et allergique aux poils dont elle est inexplicablement amoureuse! Sous cette apparente banalité, le félin dissimule toutefois une nature de superhéros logique, brillant et rusé, qui a choisi de travailler dans le plus grand anonymat afin de venir en aide aux habitants de son quartier, qu’il patrouille à la faveur de la nuit en faisant fuir les malfrats par sa seule présence! Le héros se retrouve toutefois hautement vulnérable lorsque ses maîtres partent en vacances en l’abandonnant aux (bons) soins de la mère de Pat, qui déteste les chats! Gangster soupçonne même la vieille dame de vouloir l’empoisonner avec la complicité de la voisine! Ce qui serait affreux pour tous les citoyens dont la survie dépend de lui! [SDM]
Premier opus des aventures d’un félin qui fait preuve d’une confiance en lui un peu excessive et qui relate ses « exploits » sur un ton sérieux et théâtral absolument désopilant. D’autant plus que sa vision des choses accuse un grand décalage avec la réalité, comme en témoignent ici et là les vignettes et illustrations caricaturales de type BD qui jalonnent abondamment la narration expressive et alerte. Une pétillante lecture voisinant le roman graphique, dont le texte aéré est pimenté de jeux typographiques et d’onomatopées ajoutant encore au dynamisme de l’ensemble. [SDM]