Eléctrico 28

Davide Cali
2017
C153e

Amadeo, un conducteur de tramway, passe non seulement ses journées à mener les passagers d’un bout à l’autre de Lisbonne, il se sert également de quelques manoeuvres chaotiques afin de rapprocher les amoureux timides qui montent à bord de son véhicule. On démontre ainsi qu’il faut partir à vive allure au sommet d’une colline pour que le jeune homme indécis fasse la rencontre de sa voisine du devant, accélérer dans un virage pour que ceux qui s’assoient côte à côte réussissent à se parler, ou donner un petit coup de frein au moment où une fille descend afin que son ami courageux la rattrape… et l’embrasse. Or, c’est le dernier jour de travail d’Amadeo avant sa retraite et pour terminer sa carrière sur une victoire personnelle, il souhaite enfin réussir à unir un grand distrait et une petite timide qui ne se sont jamais avoué leur amour. [SDM]
Critique : Un album à la fois tendre et amusant qui se termine sur une note heureuse tandis que le conducteur de tramway est pris à son propre jeu quand un nouveau chauffeur utilise ses propres manoeuvres afin de le rapprocher de la propriétaire d’un café à qui il n’a jamais avoué sa flamme. Des peintures naïves agrémentées de crayon noir confèrent un certain charme suranné aux scènes se déroulant à l’intérieur du tramway ainsi qu’aux décors lisbonnais où se promènent de nombreux couples d’amoureux. [SDM]