Casse-Noisette

New York City Ballet
2016
C344
En cette veille de Noël, Marie reçoit de son parrain, l’énigmatique Drosselmeyer, un casse-noisette plutôt étrange que son frère a tôt fait de briser.
Méticuleusement, le visiteur répare cependant l’objet, que la fillette borde ensuite délicatement dans un petit lit avant de monter se coucher. Or, une fois la maisonnée endormie, la fillette redescend au salon afin de récupérer son bien et, peu après, les lieux sont pris d’assaut par une terrifiante armée de rongeurs. Courageusement, Marie combat les visiteurs indésirables avec l’aide des soldats de son frère et du casse-noisette ayant miraculeusement pris vie. Au terme du combat, ce dernier prie le roi des souris de lui remettre sa couronne, rompant ainsi le mauvais sort qui l’avait privée de sa véritable apparence: celle d’un prince. Pour la remercier, celui-ci offre à l’héroïne une balade inoubliable dans un univers féerique et enchanté où la fée Dragée les attend dans sa ville bâtie en sucre… [SDM]
Une adaptation enchanteresse, dont le texte soigneusement ciselé est sublimé par de délicates aquarelles stylisées, tour à tour nimbées d’une lumière dorée, bleue et orangée, qui rend parfaitement l’ambiance feutrée, onirique et sucrée des différents tableaux. C’est un magnifique voyage au pays de l’imaginaire et de la féerie, empreint de la magie envoûtante et enchanteresse de la grande fête des enfants, que propose ce conte du 19e siècle, qui inspira le merveilleux ballet de Balanchine, présenté sur la dernière double page. [SDM]