Le bonheur conjugal

Tahar Ben Jelloun
2012
ROMAN B456b 

A Casablanca, au début des années 2000, un peintre célèbre est immobilisé dans un fauteuil roulant, suite à un accident cérébral. Déprimé et persuadé que son mariage est la cause de tous ses malheurs, il couche sur papier les difficultés liées à sa relation avec son épouse. Cette dernière découvre le manuscrit et entreprend de livrer sa propre version des faits.

Au pays: roman

Tahar Ben Jelloun
2009
ROMAN B456a

A quelques mois de la retraite, Mohamed n’a aucune envie de quitter l’atelier où il a travaillé presque toute sa vie depuis qu’il est parti du bled.
Afin de chasser le malaise diffus qui l’envahit, il s’interroge sur lui-même avec simplicité et humilité. Il pense à son amour profond pour l’islam, dont il n’aime pas les dérives fanatiques ; il se désole de voir ses enfants si éloignés de leurs racines marocaines; il réalise surtout à quel point la retraite est pour lui le plus grand malheur de son existence. Un matin, il prend la route de son village natal, décidé à construire une immense maison qui accueillera tous ses enfants. Un retour  » au pays » qui sera loin de ressembler à ce qu’il imaginait.

Le dernier ami

Tahar Ben Jelloun
2004
ROMAN B456d 

Deux visions de la même histoire par deux narrateurs différents, amis d’enfance. Le premier raconte une amitié d’enfance, brisée par la rivalité conjugale et la trahison. Le second explique cette fourberie qui semble ne plus en être une. La fiction pose la question du malentendu et laisse entrevoir la société complexe qu’était le Maroc pendant les années de répression.

La punition : récit

Tahar Ben Jelloun
2018
ROMAN B456p 

L’histoire de 94 étudiants marocains, condamnés à 19 mois de prison suite à des manifestations pacifiques en 1965. Écroués dans des casernes militaires, ils se retrouvent enfermés de manière illimitée, subissant humiliations et maltraitance jusqu’à ce qu’un coup d’État permette leur libération. Certains y perdirent la vie, d’autres sombrèrent dans la folie.

Moha le fou, Moha le sage

`ion (weÌl*b„¿Kc¾zeˆ?Þý9õ©Ú

Tahar Ben Jelloun
1978
B456m

À la fois légendaire et contemporain, pétri de sagesse séculaire et de considérations actuelles, le récit est très poétique et pittoresque.

Qui, au Maghreb, ne connaît Moka ? On l’a entendu déclamer sur une place publique. On l’a vu déchirer de vrais billets devant une banque. Il a tiré au clair l’étrange histoire d’une ancienne et puissante famille, su le secret de l’esclave noire et celui de la petite domestique, chacune interdite de parole. Il a pris à partie le technocrate et le psychiatre, conversé avec Moché, le fou des Juifs, et avec l’Indien, cet autre exclu.
Arrêté, tué, enterré, Moha ne cesse de parler — et sa parole ne peut tarir car elle est la tradition maghrébine même, la vérité lyrique qui résiste. Moha raconte son peuple, Tahar Ben Jelloun raconte Moha : allez donc arrêter le vent sur les
sables.

 

Of Mice and Men

mice_menJohn Steinbeck
1993
FICTION S819o

Nobel Prize-winner John Steinbeck’s Of Mice and Men remains one of America’s most widely read and taught novels. An unlikely pair, George and Lennie, two migrant workers in California during the Great Depression, grasp for their American Dream.

Laborers in California’s dusty vegetable fields, they hustle work when they can, living a hand-to-mouth existence. For George and Lennie have a plan: to own an acre of land and a shack they can call their own. When they land jobs on a ranch in the Salinas Valley, the fulfillment of their dream seems to be within their grasp. But even George cannot guard Lennie from the provocations, nor predict the consequences of Lennie’s unswerving obedience to the things George taught him.

Taxi

taxiKhaled Al Khamissi
2009
ROMAN K45t

Portant chacune sur un aspect particulier de la vie sociale, économique ou politique en Egypte, ces cinquante-huit conversations avec des chauffeurs de taxi du Caire composent un tableau fascinant de ce pays à un moment clé (avril 2005-mars 2006) du règne du président Hosni Moubarak – qui sollicitait alors un cinquième mandat. Tout y est : les difficultés quotidiennes de la grande majorité de la population, la corruption qui sévit à tous les échelons de l’administration, l’omniprésence et la brutalité des services de sécurité, le blocage du système politique, les humiliations sans fin que la population subit en silence, les ravages du capitalisme sauvage…

Consignés en dialecte égyptien avec un humour décapant et une remarquable lucidité sociopolitique, ces échanges librement reconstitués par l’auteur, sinon inventés par lui, relèvent à la fois de la création littéraire et de l’enquête de terrain et frappent par leur ton prémonitoire : l’Egypte qui s’y dévoile a depuis connu une révolution dont la nécessité et l’imminence transparaissent à chaque page.

La nuit sacrée

nuit_sacreeTahar Ben Jelloun
1987
B456n

La suite de L’Enfant de sable. Ahmed, l’enfant de sable, a grandi. Elle a vieilli et prend à son tour la parole : son père qui la reconnaît comme femme à l’âge de 20 ans, la société rigide, le mépris de ses soeurs… Prix Goncourt 1987.

Journal d’un prince banni : demain le Maroc

journal_prince_banniMoulay Hicham El Alaoui
2014
923.264 M926

Cousin germain du roi Mohammed VI, l’auteur, qui milite pour l’avènement d’une vraie démocratie au Maroc, propose un journal dans lequel il dévoile l’envers du décor et raconte ses souvenirs au palais, la complicité qui le liait à son cousin, les arcanes du pouvoir, brossant au passage un portrait au vitriol d’Hassan II.

L’arche de Noé

arche_noeKhaled al Khamissi
2012
ROMAN K45a

Khaled Al Khamissi campe douze personnages, hommes et femmes, dont les destins se sont croisés avant ou après avoir émigré ou tenté de le faire. À travers eux est révélée une société minée par la corruption, la répression politique, les discriminations confessionnelles ou ethniques. Une société sur le point d’exploser. À la lumière des événements de 2011 en Égypte et dans le monde arabe, ce second ouvrage (paru en 2009) de l’auteur de Taxi frappe par sa puissance prémonitoire.